Pour profiter pleinement de votre navigation sur notre site LG.com, vous devrez utiliser un autre navigateur ou une version lpus récente d'Internet Exporer (IE9).

Le site LG.com utilise des contenus adaptés à la navigation sur appareils mobiles pour fournir à l'utilisateur un confort maximum quel que soit la tialle de son écran. Pour profiter de la meilleure expérience possible sur le site LG.com, suivez svp ces intructions.

Si vous utilisez Internet Explorer 8 ou une version précédente, vous devrez utiliser un autre navigateur comme Firefox ou Chrome ou mettre à jour votre navigateur (IE9 ou une version plus récente).

Si vous utilisez Internet Explorer 9 ou une version plus récente, fermez votre les paramètres d'affichage de compatibilité " de votre navigateur Internet Explorer en suivant les étapes ci-dessous :

  • Faites un clic droit en haut de votre navigateur et assurez-vous que l'option « Barre de menus » est sélectionnée
  • Sélectionnez "Outils" dans la barre de menu, puis sélectionnez « Afficher les paramètres de compatibilité "
  • Dans le menu pop-up décochez toutes les trois cases et cliquez sur «Fermer»
  • Fenêtre de votre navigateur sera automatiquement rafraîchie

LG prévoit de réaliser 7 milliards de dollars de ventes dans la région MEA en solutions énergétiques d’ici 2010

  • Mis à jour
  • 14/01/2008

LG Electronics, étant soucieuse des questions écologiques, a annoncé récemment son intention d’étendre ses activités aux solutions énergétiques afin de mieux répondre aux exigences de l’environnement. Elle prévoit, à cet effet, de réaliser des ventes globales estimées à 7 milliards de dollars US à l’horizon 2010 ainsi qu’une hausse des ventes de climatiseurs commerciaux qui passeraient de 30% à 50% en 2010.

Cette annonce survient au moment où LG a réalisé une performance impressionnante au courant du premier semestre de l’année en cours, totalisant des revenus estimés à 1,6 milliards de dollars US dans la région Moyen Orient et Afrique. En réalisant une telle prouesse, LG conserve sa position de premier fabricant mondial de climatiseurs pour la septième année consécutive.

En associant les nouvelles solutions énergétiques à l’industrie de climatisation, LG répond ainsi au plus grand défi de notre génération, à savoir la création de sources d'énergie alternatives et durables. Les besoins d’une efficacité énergétique et écologique dans la région constituent un nouveau moteur de croissance pour l'avenir des entreprises. A cet effet, LG procédera dès l’année prochaine, à la diversification de son activité en lançant un service de solution énergétique ainsi que des systèmes à haut rendement énergétique et prévoit également de lancer une étude de consulting dans le domaine de l’énergie pour aider ses différents clients à développer leur propre gestion écologique.

LG a déjà mis au point des systèmes de solutions énergétiques hybrides tels que l’hybride COGEN et l’Hybride XEO, deux systèmes qui ont démontré les capacités de l'entreprise dans l’économie d'énergie et la réduction des coûts. En effet, l’Hybride COGEN, lancé récemment, produit simultanément de l'électricité et de la chaleur et utilise moins de 32 % d'énergie tout en réduisant l'émission de polluants tels que le gaz CO2.

En outre, LG prévoit de renforcer ses capacités de recherche et de développement en collaborant avec d'autres entreprises et établissements universitaires, et augmentera le nombre du personnel de ventes spécialisé en ingénierie, recherche et développement par 40 à 70 %, respectivement.

Pour rappel, LG a enregistré une croissance énorme sur le marché de la climatisation résidentielle, plus particulièrement dans les marchés externes et est considéré pour la septième année consécutive comme le plus grand fabricant de climatiseurs résidentiels à l’échelle mondiale.

Selon le Marché Mondial de Climatisation 2006, une étude de marché publiée par le Building Services Research and information Association (BSRIA), le marché de climatisation va connaître une croissance de 65 milliards USD d’ici 2010 tandis que celui des solutions énergétiques, y compris l'énergie solaire, éolienne et géothermique, passera à 75 milliards de dollars US.